Samedi 25 août 2018 à 21h

Autour de l’orgue de l’église de Plaisance, le plus grand instrument de musique du Gers avec ses quatre claviers et ses 3500 tuyaux, Henri-Franck Beaupérin, titulaire des grandes orgues de l’abbaye de Sylvanès, vous propose une exploration musicale croisant oeuvres de Jean-Sébastien Bach, César Franck… et improvisations sur des thèmes de musiques de film ou de jeux vidéo !

Henri-Franck Beaupérin

Après avoir été l’un des derniers disciples de Gaston Litaize, Henri-Franck Beaupérin a étudié auprès de Michel Chapuis, Olivier Latry, Michel Bouvard, Loïc Mallié et Jean-Claude Raynaud au conservatoire de Paris, et complété sa formation auprès de maîtres tels que Jean Boyer, Louis Robilliard, Thierry Escaich, Ton Koopman ou Jean Guillou.

Lauréat des concours internationaux de Tokyo et Lahti, Prix d’Improvisation au concours Franz Liszt de Budapest, il est révélé au public en 1995 lorsqu’il reçoit, à l’unanimité, le Grand Prix d’interprétation du premier Concours International de la Ville de Paris.

Organiste émérite de la cathédrale d’Angers, il mène une importante activité de développement musical dans cette région : création de l’Académie d’Improvisation à l’Orgue des Pays de la Loire, de l’association Orgue en Pays de la Loire, du Concours International de Musique Ancienne en Val de Loire.

Titulaire des grandes orgues de l’Abbaye de Sylvanès, il y est investi dans la programmation artistique du Festival et du Centre culturel de rencontre : concerts, classes de maître, Rencontres de l’Orgue aujourd’hui…

Son activité de concertiste l’amène à participer à la création de spectacles unissant l’orgue à des formations artistiques variées : création du Premier Concerto pour orgue de Thierry Escaich sous la direction de Jean-Jacques Kantorov, oratorio chorégraphique « La Passion de Becket » avec Régis Obadia, ciné-concerts…

Interprète privilégié du répertoire symphonique et improvisateur recherché, il a publié la première édition de l’œuvre pour orgue de Raphaël Fumet (éditions Delatour) et réalisé de nombreuses transcriptions pour orgue, dont “Prélude, Choral et Fugue” de César Franck ou “L’Anneau de Salomon” de Jean-Louis Florentz.

Source : Wikipédia

Un projet élaboré grâce à l’aimable soutien de l’association Orgue, Culture et Musiques en Val d’Adour !